Taux du livret A

Pour constituer une épargne, de nombreux français optent pour le livret A. Il s’agit d’un compte réglementé et défiscalisé ce qui explique son utilisation massive.

Conscients de cette tendance et dans un souci d’encourager l’épargne, tous les instituts bancaires offrent depuis janvier 2009 des livrets A à leurs clients, rompant ainsi avec l’exclusivité détenus jusqu’alors par la banque postale, la caisse d’épargne et le Crédit mutuel.

Avec l’avancée technologique liée à l’internet, le Livret A est aujourd’hui disponible sous une nouvelle version dématérialisée qui prend chaque jour de l’avance sur la forme physique qui demeure indispensable dans le cas d’une demande de clôture.

La procédure pour souscrire à un livret A est grandement simplifiée, surtout que le minimum de versement est limité à 1,5 €. Alors que les dépôts sont plafonnés à 22 950 €  pour les personnes physiques et à 76 500 € en tant que plafond du livret A pour les  sociétés mutualistes et les institutions de coopération.

L’évolution du taux du livret A

Ce livret est attrayant de par l’exonération fiscale et sociale des intérêts et bien évidement au regard de la rémunération qu’il génère, est calculée en appliquant la règle des quinzaines. Le taux de la rémunération était fixé à 2,25% depuis le 1er aout 2011. Il a changé en février 2013 dernier en passant à 1,75% puis à nouveau en Août 2013 pour atteindre le taux actuel : 1,25 %.

Année

Taux du livret A

Aout 2005

2,00%

Aout 2006

2,75%

Aout 2007

3,00%

Aout 2008

4,00%

Aout 2009

1 ,25%

Aout 2010

1,75%

Août 2011

2,25%

Février 2013

1,75%

Depuis Août 2013

1,25%

D’après l’évolution du taux d’intérêt de ces dernières années, il faut dire 2009 et 2010 n’étaient pas les mieux rémunérées alors que les deux années sui les précèdent offraient plus de gains néanmoins en 2011 le taux a gagné quelques point pour égaler le taux de 2006, ce qui reste une performance des plus satisfaisantes pour les épargnants.

Le taux du livret A, quelles perspectives ?

Pour suivre régulièrement l’évolution du taux et prévoir la rentabilité éventuelle de son carnet, il est important de jeter un coup d’œil aux publications de la banque de France qui calcule ce taux quatre fois par an à savoir les 15 janvier, 15 avril, 15 juillet et 15 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>